Danseuse au sommet de son art, Anne Plamondon nous livre avec maîtrise et sensibilité une oeuvre à l’image de son lumineux parcours d’interprète. À l’ombre d’une mystérieuse structure métallique, elle révèle la mécanique du geste et la force qui le génère, effaçant les frontières entre ballet classique et danses urbaines.

Chorégraphie, dramaturgie et interprétation : Anne Plamondon

Dramaturgie et mise en scène : Marie Brassard