Annie Blanchard explore sur Those Were The Days, un répertoire qui a meublé sa mémoire d’enfant. De « Leaving on a Jet Plane » de John Denver à « To Know Him Is to Love Him » popularisée par The Teddy Bears en passant par « Don’t Stop » des Fleetwood Mac, Annie vous offre ces bijoux du répertoire de la chanson populaire que vous prendrez plaisir à découvrir et redécouvrir.
Those Were The Days s’avère un album marquant. C’est son album le plus mûri, et c’est un voyage à travers certaines des plus belles mélodies des années 60 et 70 auquel vous êtes conviés.