Avec la « précision d’une trompette » Lorrie chante ses compositions jazz-folk tirées de son premier album « Odd Comforts » ainsi que quelques standards.  Un spectacle riche en description et en émotions.